fbpx

Qu’attendre en Janvier 2019 ?

Un début d'année prometteur !

Oui, on sait, le mois de janvier est déjà bien entamé. On a été un peu long à la détente, mais avec Aldric, on a pas mal hésité sur l’article : est-ce qu’on fait un article qui parlera de mes attentes de l’année 2019, ou est-ce qu’on fait un article par mois ?

Au vu du calendrier des sorties… j’ai préféré opté pour un format mensuel. Un article unique n’aurait pas suffit et aurait été en plus indigeste au vu du nombre de jeux présents dans la liste.

Pour les mois suivants, on essaiera, autant que faire se peut, de publier le premier du mois. En attendant, voici la liste des jeux qu’on attend au mois de janvier.


New Super Mario Bros. U Deluxe

Sorti le 11 janvier dernier, NSMB. U Deluxe fait parti de la longue liste de portages Wii U -> Switch. Ne l’ayant pas fait sur la précédente console de Nintendo, c’est l’occasion de se rattraper. Qui plus est, il fait partie des rares jeux jouables en coop de ce mois-ci, et Aldric sera ravi d’y jouer avec moi… dès que j’aurais un peu de temps à lui consacrer (au jeu hein, pas à Aldric !)

La boîte rassemble le jeu de base ainsi que la version spin-off axé sur Luigi, sorti quelques mois plus tard sur Wii U.  Pour les personnes ayant touché au jeu de base, les ajouts sont mineures. On notera juste l’ajout de Toadette.

Comptez une cinquantaine d’euros pour vous procurer le jeu. Un poil cher si vous êtes déjà passé à la caisse il y a quelques années. Si vous n’avez jamais touché à ce titre, au vu du contenu, difficile de faire la fine bouche.


Onimusha – Warlords

Jamais les derniers quand il s’agit de ressortir des jeux de son chapeau, Capcom a décidé de porter Onimusha : Warlords sur les consoles actuelles. Du PC à la Switch, en passant faire coucou sur PS4 et XO, le jeu d’action-horreur/beat’em all s’offre un lissage HD et se laisse découvrir par une nouvelle génération de joueurs.

N’espérez pas un remake comme Resident Evil 2 toutefois. Le lissage fait du bien au jeu, c’est indéniable, mais c’est à peu près la seule chose que l’éditeur nippon ait revu. Heureusement, le tarif reste abordable. Entre 15 et 20 euros en fonction de la plateforme choisie.


My time at portia

Ni un portage, ni un remake, My Time at Portia ne respire pas l’originalité pour autant quand on regarde quelques captures d’écrans ou un trailer. S’inspirant allègrement d’œuvres comme Harvest Moon ou Stardew Valley, la formule du jeu est bien connu.

On incarnera donc un personnage qui va récupérer l’atelier délabré de son père et va tenter de le relancer. On ira donc gaiement papoter avec le voisinage, cultiver son jardin, meubler sa maison, aider les villageois de Portia, compléter des commandes… dans le but de gagner en renommée et de faire de notre atelier le meilleur de la région.

Rien de bien original en soit, mais le jeu varie suffisamment les activités pour éviter qu’on se lasse trop vite.

Sortie d’accès anticipé depuis le 15 janvier, le titre édité par Team 17 vaut bien ses 30 euros et est l’une des bonnes pioches de ce début d’année.


Slay the spire

Déjà disponible depuis un moment en accès anticipé, Slay the Spire est un jeu de cartes qui a la fâcheuse tendance de bouffer votre temps sans que vous ne vous en rendiez compte.

Le jeu est certes uniquement jouable seul, mais Mega Crit Games a eu la brillante idée d’y ajouter une composante roguelike. On va donc enchaîner les combats, crever un nombre incalculable de fois pour trouver le deck parfait, et croiser les doigts pour trouver la relique qu’on aime tant.

J’avais lâché le jeu il y a plusieurs mois après qu’il m’ait volé 2 nuits. J’ai très envie de le relancer maintenant… et je vous invite à faire de même. Pour une vingtaine d’euros, c’est plus que rentable… vu le temps qu’on passe dessus ! Le jeu est disponible sur PC… et très bientôt sur Switch.


Life is strange 2 – episode 2

De par son format épisodique, le titre de Dontnod rentre dans mes attentes de l’année. Fan du premier volet et convaincu par le premier épisode de la 2ème saison, j’attends avec une certaine impatience la suite des aventures des frères Diaz. L’épisode 2 arrive à la fin du mois ! Il ne me reste plus qu’à prendre mon mal en patience.


Resident evil 2 – remake

Second portage de Capcom de ce mois de janvier, Resident Evil 2 a toutefois été revu de fond en comble. J’étais bien trop jeune à l’époque pour jouer, donc je ne saurais comparer l’expérience. Toujours est-il que le jeu semble terrifiant bien comme il faut. J’avoue sans trop de honte être une vraie flipette. Pour preuve, j’achète presque tout les jeux d’horreurs qui sortent, et je n’en finis presque aucun. En dehors de Dead Space et de Resident Evil 4, et Revelations, je n’ai jamais eu la force d’aller jusqu’au bout d’un jeu d’horreur. Mention spéciale à Resident Evil 7 que j’ai lancé une unique fois, et qui m’a provoqué des cauchemars pendant une semaine alors que je n’ai joué qu’une heure et demie…

Sortie prévue le 25 janvier prochain sur PC, PS4 et Xbox One. Je serai de la partie… reste à savoir pour combien de temps. Environ 50€ pour quelques shoots de peur.


Kingdom Hearts 3

Si vous suivez notre page Facebook, vous n’êtes pas sans savoir que je suis en train de faire l’épisode 1 actuellement. Oui, j’ai pris énormément de retard. Oui, je suis toujours au premier jeu, oui, je ne jouerais probablement pas à la dernière production de Nomura dès sa sortie… Mais j’en ai sacrément envie.

Contrairement à Aldric, je ne suis pas un fan invétéré de Disney. J’aime certains de leurs univers, mais c’est à peu près tout. Du coup, difficile de me motiver à jouer aux précédents volets, vu que ça revisite les « classiques » Disney, qui ne m’ont pas marqué outre-mesure. De plus, le premier épisode a assez mal vieilli. Entre le gameplay à un bouton, la caméra franchement dégueulasse et les voyages en vaisseau Gummi tout droit sorti de l’anus de Satan, j’avoue avoir un peu de mal. Mais je les terminerai, car je sais que derrière j’aurais le droit à des mondes fabuleux : Monstropolis, Les Caraïbes, le Coffre à jouet ou encore Arendelle… Allez, encore un peu de courage, j’y suis presque (40-50 heures environ…). Sortie le 29 janvier prochain ! Comptez une cinquantaine d’euros l’aventure.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More