Who Needs a Hero? – Un jeu à 2€ pour tuer le temps

Who Needs a Hero? – Un jeu à 2€ pour tuer le temps

  • Post author:
  • Post category:Jeux Vidéo / PC
  • Reading time:4 mins read

Depuis quelques semaines, je renoue avec les petits jeux PC, sans succomber aux nombreux idles-games qui peuplent les stores mobiles et PC. Souhaitant tuer le temps pour éviter de broyer du noir, j’ai jeté mon dévolu sur un petit jeu à 2€ apparaissant timidement dans les recoins sombres de la boutique. Je m’attendais franchement à sortir la réplique phare de Dewey “Je ne m’attendais à rien, mais je suis quand même déçu”, et force est de constater que même s’il ne s’agit en rien d’un grand jeu, Who Need a Hero? a su m’hypnotiser et a parfaitement rempli sa mission initiale : m’aider à tuer le temps.


Notre aventurier débute l’aventure dans son plus simple appareil

Le titre de Doublehit Games démarre comme bon nombre de RPG, on crée un avatar (via un choix très limité de personnalisation) qui a pour ambition de devenir l’un des plus grands chevalier de Grimar, le royaume fictif où prend place le jeu. Dès ces premiers instants, le jeu se démarque par sa touche humoristique omniprésente. Notre héros en devenir commence littérallement l’aventure à poil, armé d’un simple bâton et de sa bistouquette, ce qui ne manquera pas d’interpeller certains personnages du royaume, le prenant rapidement en pitié en lui offrant une cape et un slip sale.

Le système de jeu est on ne peut plus simple, chaque tableau met en avant soit un personnage non-joueur allié, soit un ennemi. S’il s’agit d’un allié, on conversera brièvement, avec à chaque fois la possibilité de choisir une des deux réponses possibles. Bien souvent, les réponses se limiteront à “Oui” ou “Non”, toutefois, le jeu se permet quelques exceptions parfois, comme le fait de dire si un PNJ en quête d’un trésor doit chercher au nord ou au sud, par exemple. Chaque action influera également sur notre or, notre gloire et notre influence globale. Si on aide un sans-le-sou, on perdra quelques piécettes, compensé par un gain en gloire plus ou moins conséquent.

Après avoir complété une série de tableaux, la journée se termine, ce qui vous fait progresser automatiquement d’un niveau, et offre un résumé de la journée, résumant le nombre de personnes s’intéressant à vos aventures (Followers), la gloire gagnée et les pièces d’or accumulées. Alors oui, pour les PO et la réputation, c’est classique, par contre les followers, c’est assez inédit. Le jeu propose un côté assez méta ici, avec un chat de robot commentant nos actions, où s’excitant à la vue d’un PNJ, en conseillant notre héros sur l’action à faire… En l’état, bien que l’idée soit bonne, c’est malheureusement trop limité, les phrases ayant tendance à se répéter un peu trop vite.

C’est d’ailleurs le principal défaut de Who Needs a Hero actuellement. Le jeu tourne très vite en rond. En moins de 2h de jeu, il m’est arrivé de voir un même dialogue apparaître une dizaine de fois. Un soucis déjà pris en compte par les développeurs, qui vont proposer une mise à jour corrigeant, entre autres, cela.

Les combats sont très classiques et trop simples

On ne pourra pas non plus compter sur une grande profondeur de jeu, tant les possibilités sont limitées. Les rares combats se font à coup de dés. Notre héros dispose d’une statistique d’attaque de base (qui grimpe au fur et à mesure de sa progression) et augmente cette dernière à l’aide d’un lancer de dés. Si la valeur est supérieure à la valeur ennemi, on gagne le combat, si elle est inférieure, on subit quelques points de dégâts, basé sur la différence entre notre attaque et l’attaque ennemi. Dans ses moments les plus exotiques, on sera amené à piocher entre 4 cartes pour déterminer notre capacité à déchiffrer une stèle où il est noté “Lorem ipsum dolor sit amet consectetuer“. De quoi faire sourire un grand nombre de passionnées du web.

Le jeu multiplie les références à la pop culture. Dommage qu’il ne soit pas localisé en Français

5
Moyen

Who Needs a Hero?

En l'état, le portrait que je dresse de Who Needs a Hero? ne paraît pas bien glorieux. Pourtant, je me suis bien amusé durant la phase de découverte de l’œuvre. Ce qui m'étonne, c'est de ne pas avoir vu la mention "Accès Anticipé" sur la page du magasin Steam. Le jeu semble disposer de bonnes bases, mais on tourne en rond bien trop rapidement. Espérons que le suivi des développeurs soient digne de ce nom. En dehors d'un patch prévu pour le mois prochain, je n'ai pas vu de près ou de loin ce qui pourrait ressembler à une feuille de route.

  • Kyo 5

kyotenshi

Le geek gamer du couple, à la limite de l'addiction ! Passionné par le JV depuis mon plus jeune âge, j'adore discuter et écrire sur ce média ô combien riche. PC, PS4 Pro, Xbox One X ou Nintendo Switch, je joue sur tout, à toutes heures du jour et de la nuit !