Mes attentes JV pour Septembre 2021 – Une rentrée gargantuesque

Mes attentes JV pour Septembre 2021 – Une rentrée gargantuesque

Après une douce période d’accalmie, l’actualité vidéoludique reprend du poil de la bête, et le calendrier des sorties est plus rempli que jamais de mon côté ! A tel point que je demande si je n’aurai pas du poser mes vacances d’été à la mi-septembre afin d’être en mesure de jouer aux nombreux titres qui me tendent la main. Petit tour d’horizon !


Lake

1986. Meredith Weiss s’octroie une pause. Délaissant la grande ville et sa carrière, elle rentre dans sa petite commune natale, pour y distribuer le courrier. Que lui réservent ces deux semaines à Providence Oaks, au lac et à la communauté inoubliables ? Son avenir est entre vos mains.

On attaque directement avec la sortie de Lake le 1er septembre prochain ! Découvert au détour d’une démo disponible sur Steam, je suis tombé sous le charme de ce titre développé et édité par Gamious. On y incarne une certaine Meredith Weiss, travailleuse acharnée qui décide qu’il est temps de lever le pied et de s’accorder quelques semaines de repos. Elle retourne pour cela dans sa petite bourgade et va remplacer son père, qui est facteur. Notre protagoniste va pouvoir se balader en toute quiétude, loin du bruit ambiant de la ville, et nouer de nouvelles amitiés avec un tas de personnages uniques, tout en distribuant le courrier. La promesse d’un jeu calme et attachant m’a séduit, et j’ai hâte de pouvoir me perdre à Providence Oaks le week-end prochain !

Sortie le 1er septembre prochain sur PC (Steam) et Xbox, environ 20€.


Dice Legacy

Embarquez pour un voyage dans le mystérieux monde en forme d’anneau de Dice Legacy, où esthétiques médiévale et steampunk se rencontrent dans un cadre inspiré des jeux de table et de figurines. Vous établissez votre colonie sur les rives d’un nouveau continent. À l’autre extrémité se trouvent les Autres – une civilisation ancienne qui semble étrangement familière. Ils vénèrent un être ancien, censé être capable de façonner le destin lui-même. Saurez-vous faire face à la vérité ou deviendrez-vous la proie de la corruption ?

Étant un véritable adorateur de City-Builder, c’est tout naturellement que je me suis tourné vers Dice Legacy, un titre qui propose de bâtir sa ville médiévale dans un monde en forme d’anneau. Le jeu de DESTINYbit n’est toutefois pas un simple city-builder, puisqu’il dispose également de mécaniques roguelite. J’avoue être un peu moins séduit par ce côté-là, appréciant sans plus ce style de jeu. Toutefois, je suis très curieux de voir comment le jeu va marier deux genres aussi distincts. Réponse mi-septembre.

Sortie le 9 septembre 2021, sur PC et Nintendo Switch. Prix conseillé de 19,99€.


Lost in Random

Bienvenue dans le monde d’Aléa, un sombre royaume dans lequel l’avenir de chaque citoyen est déterminé par un lancer de dé. Serez-vous vaincus par votre destin ou apprendrez-vous à apprivoiser le chaos pour en tirer parti ? Embarquez pour un voyage avec Paire et son compagnon Décisse pour tenter de briser la malédiction d’Aléa.

Bien que n’étant pas un grand fan du géant américain, je suis toujours avec pas mal d’intérêt le label EA Originals, qui a le mérite de mettre en avant des titres inspirés et bien plus originaux que la sauce qu’on nous ressert chaque année, à base de ballon rond et de pan pan boum boum (je confesse toutefois être attiré par le prochain Battlefield…). Après l’excellent It Takes Two! du studio Hazelight sorti plus tôt cette année, c’est au tour du studio suédois Zoink! d’avoir droit à une mise en avant avec “Lost in Random” ! Outre le côté aventure qui me plaît, c’est surtout la direction artistique du titre, très “burtonienne”, qui me donne envie de parcourir les 6 royaumes du monde d’Aléa. A suivre très probablement en stream !

Sortie le 10 septembre prochain, sur PC, PlayStation 4 & 5, Xbox Series S|X et Xbox One. Prix conseillé de 29,99€ (26,99€ si vous êtes abonné au service EA Play).


Life is Strange : True Colors

Longtemps, Alex Chen a réprimé sa « malédiction » : sa capacité surnaturelle à ressentir, absorber, et manipuler les émotions fortes des autres, qu’elle voit sous la forme d’auras colorées.

Lorsque son frère meurt lors d’un prétendu accident, Alex doit accepter son pouvoir imprévisible pour découvrir la vérité, et révéler les sombres secrets d’une petite ville tranquille.

Fan inconditionnel du premier Life is Strange (que j’ai acheté sur tout les supports où il existe :$) et très satisfait par Life is Strange 2, j’ai été très heureux de voir un nouvel épisode annoncé. Un épisode sans numéro – comme le fût Before the StormSquare Enix semblant avoir abandonné l’idée (ou ne souhaitant numéroter que les opus développés par Dontnod ?). Pour autant, True Colors, développé par Deck Nine, est présenté comme un opus majeur de la licence.

Côté nouveauté, on peut dire adieu au format épisodique pour commencer, et bonjour à une nouvelle batterie de personnage. Nouveau jeu, nouvelle ville, nouveau pouvoir, nouvelle BO à savourer casque sur les oreilles… J’ai hâte de poser mes mains sur le jeu ! Petit bonus non négligeable : le jeu sera doublée en français, une première pour la franchise Life is Strange. Je vous laisse découvrir cela dans le trailer ci-dessous (j’ai volontairement opté pour celui-ci, les autres étant trop long et contenant quelques spoilers).

Sortie le 10 septembre sur PC, PS4, PS5, Xbox Series et Xbox One. Une version Switch arrivera plus tard dans l’année. Prix conseillé de 59,99€ pour l’édition Standard. Une édition Deluxe, vendue 69,99€, propose un pack de tenue ainsi qu’une histoire bonus, intitulé Wavelengths. L’édition Définitive à 79,99€ contient en sus Life is Strange Remastered et son préquel Before the Storm Remastered. A paraître début 2022.


Tales of Arise

Pendant 300 ans, Rena a imposé son joug sur Dahna, pillant les ressources de la planète et dépouillant le peuple de sa dignité et de sa liberté.

Notre histoire commence avec Alphen et Shionne, deux personnes nées dans des mondes différents, qui cherchent à changer leur destin et tendre vers un nouveau futur.

Trois sorties majeures en un seul jour… Autant vous dire qu’avec juste ces 3 titres, vous aurez de quoi faire pour le mois ! (Je vais vraiment négocier quelques RTT moi…). Franchise vieille de 26 ans, elle s’étend en cette rentrée avec l’épisode “Arise”, et entend de rendre à la licence sa gloire d’antan, avec un tout nouveau moteur graphique et une direction artistique chiadée qui devrait mettre tout le monde d’accord ! Plus sombre et sérieux, ce Tales of Arise a toute les cartes en main pour me séduire, et devrait permettre aux anciens joueurs comme aux nouveaux de vivre une aventure riche en émotion.

Sortie le 10 septembre 2021 sur PC, PS4&5, Xbox One et Xbox Series. Prix conseillé de 59,99€. A noter qu’une démo est disponible depuis le 18 août sur les différentes boutiques des constructeurs.


Kena : Bridge of Spirits

Kena, une jeune guide d’esprits, voyage jusqu’à un village abandonné à la recherche du temple de la montagne sacrée.  Elle lutte pour découvrir les secrets d’une communauté oubliée, cachée dans une forêt impénétrable où des esprits vagabonds sont piégés.

Petite ellipse temporel de 11 jours (le temps de boucler un jeu peut-être) ! Attendu par de nombreux joueurs depuis son annonce, Kena arrive enfin sur PC et consoles après une série de reports qui auront, on l’espère, permis à Ember Lab de peaufiner le jeu comme il se doit. On y incarne une bergère qui devra rassembler des Rots, des petits esprits qui servent au maintien de l’équilibre naturel. Cette dernière partira à l’aventure pour restaurer la beauté de son monde, en partant à la recherche d’un temple situé sur la montagne sacrée. Le jeu semble être un mélange action/aventure et m’a suffisamment flatté la rétine. Reste à voir si le système de combat tient la route. Réponse d’ici quelques semaines.

Sortie le 21 septembre prochain sur PC, PS4 et PS5. Prix conseillé de 39,99€.


Diablo II : Resurrected

Poursuivez le mystérieux Rôdeur noir et affrontez les habitants des enfers pour découvrir le destin des Démons primordiaux Diablo, Méphisto et Baal.

Difficile de faire l’impasse sur le retour de ce hack’n’slash mythique développé par Blizzard North et ayant soufflé ses 21 bougies cette année. A l’époque, j’avais 7 ans, et mes parents n’étaient pas spécialement pour le fait que je joue à un jeu réunissant les démons primordiaux de l’Enfer. A 28 ans, ils doivent toujours penser la même chose, mais j’ai la liberté de pouvoir découvrir l’œuvre, et je ne me priverai pas de découvrir cette édition magnifiée en 4K, avec tous les environnements retravaillés, et le gameplay de l’époque ! J’espère juste réussir à accrocher, la bêta m’ayant laissé une impression un brin contrastée, la faute à ses mécaniques qui ont quelques peu… vieillies. Toujours est-il que j’y jouerai certainement en stream pour me faire aider si je galère trop !

Sortie le 23 septembre sur PC (Battle.net), PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series. Prix conseillé de 39,99€. Une version Switch est également au programme. Prudence toutefois… La bêta sur Xbox One était dans un état … discutable, donc la question sur pose pour l’hybride de Nintendo.


Lost Judgment

À la suite de sa condamnation pour douze ans de travaux forcés pour cause d’agression, le chef de la police métropolitaine, Akihiro Ehara annonce à la cour qu’un meurtre a été commis à Yokohama, dans le quartier d’Ijincho. La victime était un harceleur du fis d’Ehara. Comment la police ignorait un tel acte ? Contacté par l’avocate d’Ehara, Saori Shirosaki, Yagami reprend du service accompagné de Kaito.

Qui aurait pu croire que ce jeu deviendrait l’une de mes plus grandes attentes de l’année… Pas moi, en tout cas, et pourtant, en rejouant à la version PS5 de Judgment, je suis tombé sous le charme du détective Yagami, qui se révèle être un personnage extrêmement attachant. Ce qui est bien avec cette série, c’est qu’elle parvient à mêler histoire passionnante et sérieuse, à des missions annexes bien plus légères, sans jamais se perdre. J’ai donc hâte de retrouver cet ancien avocat pour une nouvelle enquête, qui aura appris entre temps une nouvelle posture de combat, et permettra de varier davantage notre style de jeu !

Sortie sur Playstation 4, Playstation 5 et Xbox Series le 24 septembre prochain. Prix conseillé de 59,99€.


En vrac, on peut également citer le portage PS5 de The Medium, l’arrivée de Sonic Colors : Ultimate, le déjanté WarioWare : Get it Together! sur Nintendo Switch, l’intrigante boucle temporelle Deathloop, le titre indé Sable (qui m’hypnotise à chaque fois), le jeu d’arcade Hot Wheels Unleashed ou le très intéressant et prometteur New World, sur lequel je ferai sans doute l’impasse afin d’éviter de détruire des dizaines d’heures de sommeil bien trop précieuse. Enfin, la version Director’s Cut de Death Stranding arrive sur PS5 le 24 septembre. Ayant lâché le jeu sur PS4, je pense craquer pour voir comment le studio à utiliser la Dualsense !

On se retrouve le mois prochain ! De mon côté, je vais supplier Aldric de m’offrir une partie des jeux de cette liste. Croisez les doigts pour moi.

Quelles titres vous font envie pour cette rentrée 2021 ?

kyotenshi

Le geek gamer du couple, à la limite de l'addiction ! Passionné par le JV depuis mon plus jeune âge, j'adore discuter et écrire sur ce média ô combien riche. PC, PS4 Pro, Xbox One X ou Nintendo Switch, je joue sur tout, à toutes heures du jour et de la nuit !