Home Before Dark : la deuxième saison est-elle aussi prenante que la première ?

Home Before Dark : la deuxième saison est-elle aussi prenante que la première ?

  • Post author:
  • Post category:Séries / TV
  • Reading time:5 mins read
Hilda a du mal à oublier le mystère Richie Fife, alors même qu’une mystérieuse explosion la conduit vers de nouveaux secrets enfouis dans le passé d’Erie Harbor. … Hilda suit une piste dans l’espoir de sauver son grand-père. Matt et Bridget luttent pour éduquer Izzy devenue rebelle.
Lors du premier confinement de 2020, je me lançais sur Apple TV dans la sublime série Home Before Dark (ma critique est dispo sur le blog), et évidemment, j’étais très curieux et très impatient de découvrir cette seconde saison étant donné le Cliffhanger sur lequel nous étions laissé. Si j’ai de suite dévoré le premier épisode à sa sortie, je dois avouer que j’ai ensuite un peu trainer des pieds pour enchainer la saison, si bien que j’ai attendu que les dix semaines de diffusion soient terminées pour pouvoir me Bing-Watcher la saison dans son intégralité. Pourquoi ? Parce que les deux premiers épisodes de cette nouvelle vague d’épisode me laissaient un peu perplexe. Un saut dans le temps de quelques mois et hop, on écarte dans un premier temps le mystère Richie Fife pour lancer Hilda (et finalement ses parents) dans un tout nouveau mystère autour d’une étrange entreprise, d’oiseaux qui meurent mystérieusement, d’une eau contaminée et du grand père de la petite qui finalement verrait sa maladie liée à tout ce mystère.
Et c’est évidemment en regardant la saison dans son ensemble que l’on comprend en quoi tout ça est lié à la première saison et surtout à la disparition de Richie Fife. Et la je dois dire, d’accord, la série a fait fort. En nous lançant sur un second mystère je pensais vraiment qu’on allait occulter ce qui m’avait passionné dans la première saison, et il n’en est rien.
Attention Spoilers !

La révélation de la saison (qui n’en sera pas réellement une, soyons honnête, nous l’avions tous deviné), Richie n’est pas mort. Il vit une belle vie heureuse au Canada et l’on découvre alors pourquoi il a disparu. Une intrigue sur fond de drame familial, avec une vérité sur son père biologique que je n’avais tout de même pas vu venir et surtout, un secret que Richie connaissait et qui l’avais donc mis en danger. La lutte d’Hilda contre la compagnie la plus influente et la plus puissante de la région a quelque chose d’assez dingue. A plus d’une reprise dans cette saison, la jeune fille est mise en doute et semble butter, et devoir lutter plus encore pour se faire écouter et entendre. Elle a heureusement la chance de vivre dans un environnement familial qui va lui permettre de se faire écouter et de dévoiler toute la vérité.

La dessus, j’apprécie toujours autant Matthew et Bridget, ses parents. Cette dernière s’implique d’avantage encore maintenant qu’elle dispose de son cabinet d’avocats tandis que Matthew lui semble un peu naviguer sans réellement savoir ou aller. La révélation de la saison se fera plutôt du côté d’Izzy, la sœur ainée. Ses intrigues lycéennes, d’abord du côté de Jessica, sa pire ennemie devenue sa meilleure amie, puis du côté d’Emma, nouvelle amie qui se révèlera être amoureuse d’elle semblent être assez déconnectées du reste mais vont lui permettre de grandir et d’évoluer. J’ai vraiment pensé que la série prendrait la direction d’une intrigue homosexuelle pour elle, mais il n’en sera rien. Elle reste farouchement fidèle à Ethan, son petit ami. D’abord absent en début de saison, il revient et je dois dire que la gestion casting de l’entourage de la jeune fille avait de quoi surprendre.

Du côté des autres personnages, Hilda explore enfin ses relations amicales auprès de ses deux comparses, Spoon et Donny. Tout d’abord en se montrant présente pour Spoon lorsque celui ci sera quelque peu chahuté par ses camarades de classe parce qu’il est différent. D’ailleurs, un personnage enfant comme Spoon a de quoi ravir à la télévision. Il est lui même, peu importe le regard des autres, et ça fait du bien. Mais c’est surtout quand elle va les “trahir” et qu’il faudra regagner leur confiance que la relation se montre la plus belle et la plus sincère. D’ailleurs, les relations d’Hilda sont mises à mal tout au long de la saison comme avec Trip, devenue sheriff, et qui doit faire ses preuves, quitte à mettre de côté sa relation si particulière avec la jeune fille.

On peut alors compter sur Franck qui devient véritablement un héros dans cette saison, un personnage de cœur, présent pour ses proches, malgré les difficultés. Kim de son côté est un peu sous exploitée à mon sens, je m’attendais a plus de traitement notamment du côté des révélations de la saison dernière concernant l’implication de sa mère dans l’enlèvement de Richie.

Finalement la saison se regarde avec passion et délectation, et si elle n’a plus la fraicheur de la première, elle reste dans sa continuité. Je ne sais pas si une troisième saison est prévue (en tout cas on nous laisse avec cette fois ci un tout léger cliffhanger), elle pourrait se terminer ici que je le comprendrais et que je l’accepterais. Mais si la jeune journaliste est de retour l’année prochaine sur Apple TV, je serai tout de même au rendez vous !

Alounet

Le sériephile du couple, c’est moi ! Passionné depuis ma découverte à la télévision d’une célèbre chasseuse de vampires, j’aime tout autant jouer à Pokémon, lire un Harry Potter, mater du Dragon Ball où profiter de mes abonnements Netflix et UGC Illimités. Mon rêve de journaliste à la Lois Lane, je le vis sur ce blog !