fbpx

Sailor Moon R – Saison 2

Arc 02 – Dark Moon et Crystal Tokyo

Après une première saison de 46 épisodes, c’est 43 épisodes qui se consacrerons au deuxième arc de la série : Crystal Tokyo. On retrouve nos héroïnes face à un nouvel ennemi, le Dark Moon. Venus du futur, ils essayent de modifier le passé pour régner sur le XXX siècle. Un moyen pour nous de découvrir l’avenir via un tout nouveau personnage : Chibi Usa.

 Ali et En, les deux antagonistes des douze premiers épisodes avec également Mamoru et sa nouvelle version de héros, le chevalier du clair de lune

Mais avant, les douze premiers épisodes mettent en place une tout autre intrigue, celle de Ali et En, deux extraterrestres qui trouvent refuge sur Terre et vont se faire passer pour deux lycéens dans le collège d’Usagi. Ces deux aliens (joli jeu de mot) sont à la recherche d’énergie pour l’arbre – source de vie – qui les accompagne. Les deux antagonistes sont assez touchants et ne sont pas aussi « méchants » que la plupart des ennemis que l’on peut découvrir dans la série. La fin de l’intrigue est d’ailleurs à leur image, poétique et touchante.

Cette intrigue étalée sur douze épisodes permet également de redistribuer les cartes du côté des deux personnages principaux (et relancer l’intrigue amoureuse phare de la série). Dès le premier épisode, Usagi sera contrainte de retrouver la mémoire pour donner suite aux évènements du final de la première saison. Luna et Artémis décident de faire à nouveau appel à Sailor Moon. Dès le deuxième épisode, ce sont les autres guerrières qui vont être à nouveau activées. Ainsi, le groupe se reforme.

Les cinq guerrières sont de retour pour combattre le crime

C’est l’un des points positifs, ne pas trainer en longueur pour permettre aux héroïnes de rentrer à nouveau en action (et faire de cette pauvre Naru une nouvelle victime, encore, pour les nouveaux ennemis). Du côté de Mamoru, c’est différent. Il n’a plus aucun souvenir de son passé, ni de son histoire d’amour avec Usagi. N’en déplaise à certains, cette dernière décide de le reconquérir à nouveau. C’est aussi l’occasion de faire apparaître un nouveau venu : Le Chevalier du Clair de Lune (pas réellement de surprise, il s’agit d’une forme astrale de Mamoru, qui remplace temporairement Tuxedo Mask).

Ali et En vont eux aussi s’éprendre des deux héros, ce qui amènera des situations rocambolesques dans l’intrigue. Toujours est-il que les deux héros finiront par se réunir à nouveau, ce qui nous amène à la seconde partie de la saison : le Crystal Tokyo.

Sailor Moon protège Chibi Usa, petite fille venue du futur et à la recherche du cristal d’argent

Tombée du ciel, Chibi Usa semble très mystérieuse. Même coiffure que l’héroïne, même prénom, accompagnée d’une balle magique appelée Luna P… Elle ensorcellera la famille d’Usagi pour leur faire croire qu’elle est une cousine éloignée et ainsi vivre dans la même maison qu’Usagi. Son intention est simple : elle cherche à récupérer le cristal d’argent.

Tout au long de la saison, on découvre alors que la petite fille vient du futur, plus exactement le XXX siècle. Des ennemis venus de la planète Némésis ont attaqué Crystal Tokyo et depuis, tous les habitants sont morts ou endormis. Chibi Usa essaye ainsi de sauver son monde et ses parents. Aucune surprise pour les spectateurs, qui devinerons assez vite que les parents de la petite ne sont autre que les versions futur d’Usagi et Mamoru. Dans la nouvelle époque, Usagi (qui est montée sur le trône à l’âge de 22 ans) est devenue la Queen Néo Sérénity et protège le monde grâce au cristal d’argent.

Néo Queen Sérenity, la reine du Crystal Tokyo qui n’est autre que la version future de Sailor Moon

Elle-même, le roi Endymion et les guerrières Sailor sont tous immortels et ne vieillissent donc plus. Ce qui peut être surprenant, mais en même temps, reste logique avec leurs vies antérieures. Mamoru est de son côté assailli par des rêves qu’il ne comprend pas (ce qui le poussera un temps à quitter Usagi), tandis que tous les personnages principaux vont peu à peu s’attacher à la petite fille du futur.

La relation la plus intimement exploitée est sans conteste celle d’Usagi et Chibi Usa. Si elles se détestent au début (et ignorent le lien qui les unit), elles finiront par s’attacher l’une à l’autre et beaucoup s’apprécier. Usagi étant prête à donner sa vie pour celle qui deviendra sa fille dans un lointain avenir. De mon côté, j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage. Le côté très « pleurnichard » du petit lapin (surnom donné par le Dark Moon à Chibi Usa) peut être assez agaçant, tout comme l’amourette que le personnage (qui est enfant) va développer pour Mamoru.

Koann, Berthier, Calaveras et Petz sont les quatre sœurs Ayakashi  qui vont s’opposer aux guerrières Sailor

 

Du côté des ennemis, la société du Dark Moon apportera toute une galerie de personnages. De mon côté, j’ai eu un réel coup de cœur pour les sœurs Ayakashi. Travaillant pour Rubeus, le premier ennemi du Dark Moon à apparaître, elles vont chacune essayer de trouver le cristal d’argent mais aussi de corrompre le passé pour détruire le futur. Chacune d’elle va finir par basculer de camp, notamment grâce aux filles. Rei va ainsi montrer à Koann ce qu’est réellement l’attachement à une personne en protégeant envers et contre tout Yuichiro, Ami va affronter Berthier lors d’un tournoi et la convaincre de la force de l’amitié. Quant à Calaveras et Petz, c’est grâce à Minako et Mako qu’elles finiront par rejoindre leurs deux jeunes sœurs. Devenues mortelles, elles réapparaîtront régulièrement, nouant des liens avec les héroïnes et surtout, donnant les informations qu’elles ont sur le clan du Dark Moon.

Elles ont, à mon sens, volé la vedette à Rubeus qui ne parvient à aucun moment à se montrer attachant ou à sortir du lot. Les quatre sœurs, elles, se livrent à cœurs ouverts dans les épisodes qui leur sont consacrées.

Le clan du Dark Moon au complet avec Calaveras, Berthier, Rubeus, Esmeraude, le prince Diamond, Black Lady, Wiseman, Saphir, Koann et Petz

On peut également parler d’Esmeraude, second lieutenant (horripilante à souhait dès qu’elle se met à rire), folle amoureuse du prince Diamond (ce qui la conduira d’ailleurs à sa perte), ou bien encore Saphir (celui qui est le moins exploité, même s’il est celui disposant du plus grand potentiel) et le fameux prince Diamond. Celui-ci dirige le Dark Moon mais est complètement manipulé par un homme caché sous un capuchon, Wiseman.

Diamond est animé principalement par l’amour qu’il ressent pour la Queen Neo Serenity tandis que Wiseman n’a qu’un seul dessin : activer le cristal noir et détruire le monde (rien de très original). Tout ce clan dirige une armée, celles des Droides qui, tout au long des épisodes, vont s’attaquer au 10 ème district de Tokyo.

L’une des affiches promotionnelles de la saison

Evidemment, certains épisodes permettront également de mettre en avant les différentes héroïnes. Leurs traits de caractère sont affirmés et mis en avant à chacun des épisodes les mettant en avant. La maladresse de Minako et son don pour les proverbes improbables, l’intelligence d’Ami (qui est accusé lors d’un épisode de tricher, et l’on voit alors toute sa fragilité) ou bien qui est amené à quitter Tokyo pour les études et qui se retrouve face à un choix cornélien. Mako voit en chaque homme qu’elle rencontre l’amour qu’elle a perdu, et voit son amitié avec Minako renforcé. Pour Rei, on retrouve ses sentiments partagés pour Yuichiro (qui travaille au temple de son grand père) et l’on découvre un nouvel aspect de sa personnalité quand elle organise un grand évènement pour son écolé privé (ainsi que ses talents de chanteuse).

Les guerrières se verront également obtenir des pouvoirs plus importants, de nouvelles attaques, des nouveaux stylos de transformation. La galerie de personnages secondaires rencontrés durant la première saison reste présente. Que cela soit la famille d’Usagi ou le couple Umino et Naru. Cette dernière démontre à un moment qu’elle est au courant de la double identité d’Usagi (mais ne le lui révèle pasà. Un autre nouveau personnage important fait son apparition : Sailor Pluton, la gardienne du temps qui permet aux personnages de voyager entre le passé et le futur.

Sortie scolaire pour les personnages avec une nouvelle dispute entre Rei et Usagi

Si l’on doit comparer cette nouvelle salve d’épisodes par rapport à la première saison, je dirais que l’intrigue est légèrement en dessous à mon sens, mais le plaisir reste bien présent. La série poursuit sur ses acquis, sur ce qu’elle sait faire. L’idée de nous faire voyager dans le futur et de nous montrer le futur d’Usagi et Mamoru est une bonne idée (même si à ce sens, je préfère largement le traitement qui est réservé au manga). Les adieux entre Usagi et Chibi Usa m’ont beaucoup ému. Le personnage avait finalement trouvé sa place dans la série et dans le groupe de personnages.

7.5

En conclusion, si vous avez aimé la première saison, vous adorerez la seconde ! La bande son reste un point fort de l’animé (même si elle ne se renouvelle pas assez à mon goût) et les héroïnes trouvent leurs marques et sont maintenant bien ancrées. Chacune aura « son » moment. Petit bémol sur les nouveaux ennemis, qui pour la plupart, n’ont pas le charisme attendu. Quant à Chibi Usa, principal nouvel ajout dans cette saison, même si le personnage peut agacer, le background de son histoire est un bon point positif. Je retiendrais pour ma part, le prologue de la saison avec l’intrigue sur Ali et En que j’ai particulièrement adoré.

Amazon
Acheter l'anime sur Amazon
  • Aldric 7.5

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More