Puppy Cross – Un Picross qui a du chien

Puppy Cross – Un Picross qui a du chien

La fibre étant en rade depuis le 9 juillet dernier dans notre immeuble, je n’ai eu d’autres choix que de me tourner vers les petits jeux solos déjà installés sur mon PC et permettant de jouer sans avoir à télécharger des patchs de plusieurs Go.


J‘ai donc relancé Puppy Cross il y a quelques jours, que j’avais déjà pris plaisir à faire il y a quelques mois, pendant le confinement, histoire de rester zen et de voir des toutous pixellisés se balader sur un gazon virtuel. Ma surprise fût grande en voyant un patch de quelques Mo s’installer, ajoutant des grilles dédiées à nos amis félins au jeu de base, le tout gratuitement.

Avant de s’intéresser au “Cat mode”, on va reprendre les bases et réexpliquer un peu le principe du Picross.

Le Picross, c’est quoi ? Il s’agit d’un jeu de réflexion qui se joue seul sur une grille plus ou moins grande, et dans laquelle on va colorier certaines cases afin de faire ressortir un motif. En guise d’indice, des chiffres sont présents sur le côté de chaque ligne et en haut de chaque colonnes, pour que l’on sache combien de cases colorer.

Vous l’aurez compris en lisant les quelques lignes du dessus, le jeu nous permettra de compléter des grilles mettant en avant les meilleurs amis de l’espèce humaine ici. En fonction du mode de jeu sélectionné, nous n’aurons pas le même type de Picross. Le “Dog Mode” est une forme traditionnelle du Picross, chaque grille représente un objet ou un animal “fini”, là où le “Cat Mode” s’inspirera davantage des Clip-Picross, qui sont en fait un assemblage de grilles de Picross qui vont s’assembler pour représenter une race de chat à la fin.

Pour les non-initiés, je ne saurais que recommander de débuter par le mode Chien pour bien prendre ses marques. Bien que relativement abordable dans ses premiers niveaux, le Clip Picross peut dérouter au début, vu que l’on dessine un “morceau” de chat, et non un élément fini.

Puppy Cross est un Picross extrêmement classique dans ses mécaniques, se contentant de reprendre les deux modes les plus populaires du moment, et exécutant la formule à merveille, quoique de manière un peu abrupte parfois. Si vous bloquez sur une grille, ne comptez pas sur une aide magique proposée dans bon nombre de jeux du genre. Sur ce point, le jeu est relativement austère et vous laisse chercher par vous-même, avec pour seul indicateur un chronomètre qui tourne, s’incrémente de quelques secondes si vous faites une erreur, et indique la rapidité à laquelle vous parvenez à venir à bout d’une grille.

Heureusement, la plupart des grilles restent abordables, et en dehors de quelques résistances sur les grilles mettant en scène les chats, je n’ai pas éprouvé de difficulté particulière à venir à bout du jeu.

Le jeu de Dimanche Corp. se démarque sur un point, à chaque fois que vous terminez une grille, vous débloquerez un animal ou un objet,  et vous aurez la possibilité de placer sur un joli terrain divisé en 4 parcelles les éléments de décorations, jouets ou toutous de votre choix. On place ainsi ce qu’on veut sur chaque petite zone. Afin de ne pas surcharger l’écran, un nombre limite d’éléments peut être entreposé sur chaque parcelle de terrain. On modèlera son terrain au gré de nos envies, et on prendra plaisir à voir gambader ces chiens pixellisés et aboyer lorsqu’on les caressera à l’aide d’un clic souris.


Difficile de faire la fine-bouche face à ce Puppy Cross qui transpire l’amour pour le genre et pour nos amis les bêtes ! Vendu une dizaine d’euros sur Steam (et 8.99€ sur itch.io), le titre est reposant  et vous assure une douzaine d’heures de jeu. Un mode grille aléatoire est également disponible pour ceux souhaitant prolonger le plaisir sans frais supplémentaires, on aurait tort de se priver ! 😻

kyotenshi

Le geek gamer du couple, à la limite de l'addiction ! Passionné par le JV depuis mon plus jeune âge, j'adore discuter et écrire sur ce média ô combien riche. PC, PS4 Pro, Xbox One X ou Nintendo Switch, je joue sur tout, à toutes heures du jour et de la nuit !