You are currently viewing Nos récentes lectures #13- Les Lectures de fin d’année !

Nos récentes lectures #13- Les Lectures de fin d’année !

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Comics / Livres / Mangas
  • Temps de lecture :9 min de lecture

Ça fait un moment qu’il n’y a pas eu le traditionnel article de nos lectures. On rattrape ça en cette fin d’année (surtout que nos lectures s’accumulent de plus en plus, merci les très nombreux cadeaux de Noël). On espère que vous avez passé de bonnes fêtes et que vous avez pu être autant gâté que nous ! Certaines lectures de cette fin d’année seront traitées la semaine prochaine dans un autre article, afin de ne pas trop surcharger celui-ci 🙂


Les lectures de Alounet

Akanatsu (et) Seven

Akamatsu, lycéen délinquant, est contrarié du matin au soir. Un jour, il rencontre un étrange garçon, Seven, qui semble vivre dans un parc. Très vite, les deux jeunes prennent l’habitude de se battre chaque fois qu’ils se croisent. Quelque temps plus tard, Akamatsu apprend que son rival ne peut plus squatter le parc et qu’il est contraint de partir. C’est alors qu’il lui propose, sans trop réfléchir, d’emménager avec lui dans son petit appartement !

Je le reconnais, j’ai honteusement dévoré ces trois tomes alors qu’ils étaient parmi les cadeaux de Noël de Johan. Mais j’ai très bien fait. Quel bonheur et quel plaisir de me plonger dans cet univers et de suivre ces deux personnages attachants et très mignons. Je ne m’attendais pas non plus à ce que l’intrigue prenne parfois un tournant assez dramatique – voir assez effrayant ou glauque concernant un point précis de l’intrigue – mais finalement, le scénario est plein de sincérité. J’ai autant aimé Akanatsu que Seven. Pourtant d’habitude, j’ai un net penchant pour l’un des deux héros de l’histoire, mais ici, je trouve qu’ils se complètent bien et qu’ils sont vraiment faits l’un pour l’autre. Ce genre de série en trois tomes est vraiment idéal pour s’offrir une petite parenthèse, c’est ni trop court, ni trop long.

Je reconnais aussi que les dessins sont vraiment très beaux et l’histoire tant à nous offrir aussi de bons personnages secondaires, ainsi que des scènes de sexe authentiques vers lesquelles on peut tous s’identifier.

Akanatsu (et) Seven, Tomes 1 à 3, aux éditions Boy’s Love, Hana Collection • Prix conseillé : 7,95 € par tome • Auteur : de Shoowa (Auteur), Hiromasa Okujima (Illustrations), Aline Kukor (Traduction)

Stranger Things – Tome 1 – De L’autre côté

Le phénomène Stranger Things arrive chez Mana Books avec une série 100% officielle et inédite !

Will Byers ne comprend pas dans quel monde il se trouve ni comment il est arrivé là, mais une chose est sûre : il n’est pas en sécurité. Sa famille et ses amis ont disparu, tandis qu’un terrible monstre rôde dans les ténèbres de cette réalité parallèle. Seule la voix de sa mère semble parvenir à traverser les dimensions, mais comment lui répondre ? Sait-elle au moins où il est ? Livré à lui-même, le jeune garçon va se raccrocher au souvenir des moments passés avec ses proches pour éviter de sombrer dans la folie… et tout faire pour échapper au Démogorgon.
Plongez dans le cauchemardesque Monde à l’Envers et découvrez les événements vécus par Will dans cette histoire inédite, qui jette un éclairage nouveau sur la première saison de la série phénomène de Netflix

Je suis un très grand fan de la série Stranger Things et je trépigne d’impatience avant l’arrivée de la quatrième et dernière saison. Pour me faire patienter, j’ai demandé à Noël à ce qu’on m’offre toutes les bandes dessinées liées à l’univers existantes. J’en ai eu six, rien que ça !  J’étais curieux de découvrir ces histoires additionnelles ou parallèles à la série.

Ce premier tome est assez intéressant vu qu’il retrace la première saison mais du point de vue de Will, alors qu’il est enfermé dans le monde à l’envers. C’est donc une histoire assez triste, assez flippante qui nous ai raconté… Et aussi assez lente.

On retrouve ici ou là des clins d’oeils à la première saison (les tentatives de Joyce de contacter son fils, la disparition de Barb, etc…), mais l’histoire ne tenant que sur les épaules d’un jeune Will Byers, elle n’a finalement pas grand-chose à raconter. Les fans du personnage apprécierons. Pour ma part, j’espère davantage dans le prochain tome !

Stranger Things, T.1, De l’autre côté, aux éditions Mana Books  • Prix conseillé : 15 € • Auteur : Jody Houser

Dragon Ball Super (Tomes 1 à 15)

Découvrez la suite tant attendue de Dragon Ball, supervisée par Akira Toriyama ! Son Goku est de retour pour lutter face à une nouvelle menace qui s’abat sur la Terre.

Dragon Ball Super est une saga inédite dessinée par le talentueux Toyotaro ! Du pur Dragon Ball, à découvrir d’urgence.

Aussi étrange soit-il, j’ai beau être un énorme et très grand fan de Dragon Ball, et avoir vu l’intégralité de Dragon Ball Super à raison d’un épisode par semaine lors de sa diffusion, je n’avais pas encore franchi le pas de lire le manga. Pourtant, je me voyais offrir les différents tomes de temps à autre, puis mon récent anniversaire et Noël ont vu ma collection se mettre à jour. 15 tomes déjà sortis en France, j’avais donc de quoi rattraper !

Ma réticence venait aussi du fait que j’avais un peu peur d’une certaine redite avec les premiers tomes qui reprendraient la série animée que je connaissais déjà. Et bien il n’en est rien. C’est un peu dérouté que j’ai vu certaines intrigues être expédiées rapidement (à savoir Battles of God ou bien même la Résurrection de Freezer résumée en deux pages), mais j’imagine que les auteurs se disaient que les fans auraient dans tous les cas vu les films ou l’anime.

C’est vraiment avec l’arc du retour de Trunks que je me suis impliqué dedans (j’adore ce personnage et cet arc et ses rebondissements sont l’une de meilleures choses qu’il pouvait arriver à Dragon Ball). Le tournoi du pouvoir était un peu « long » pour moi, mais arrivé aux inédits, j’étais un peu perplexe.

Le manga est full Goku et Vegeta, il faut s’y faire. Si de temps à autre, d’anciens personnages font leurs apparitions pour prêter mains fortes, ça ne va jamais plus loin. La qualité que je trouvais au moins à l’anime, c’est qu’elle essayait de donner du temps d’écran à tous, là ou j’ai l’impression que les mangas ne s’en prennent pas la peine.

Je reste un grand fan de la saga, et je suis tout de même « pris » dans le truc : évidemment j’ai hâte de découvrir la suite, mais est-ce que c’est aussi bien que le manga de mon enfance ? Non. Ca n’a définitivement pas le même charme, même si ça porte bel et bien le même nom.

Dragon Ball Super, Tomes 1 à 15, aux éditions Glénat • Prix conseillé : 6,90€ • Scénario: Akira Toriyama • Dessin  : Toyotaro

 


Les lectures de Kyotenshi

Naruto – Tome 1 à 15 (Editions Hachette – 1 à 28 pour l’édition Standard)

Naruto Uzumaki rêve de devenir Hokage : le ninja le plus fort de son village (Konoha). Mais il apprend qu’il recèle en lui le démon-renard Kyubi et que c’est pour cette raison qu’il suscite la haine chez tous les habitants du village. Il va bientôt faire équipe avec Sakura, dont il est amoureux, et Sasuke, son plus grand rival, sous les ordres de Kakashi. Mais bien des péripéties les attendent.

Sacré défi que de se lancer dans Naruto en 2021 ! L’anime a bercé toute mon adolescence et j’avoue avoir décroché juste après l’arc Pain… Pour autant, je ne m’étais jamais intéressé au manga, et c’est par le biais de l’édition Hachette que j’ai voulu corriger le tir. Et redécouvrir Naruto – sans la centaine d’épisodes filer qui l’accompagne dans l’anime – est un plaisir insoupçonné. Les 28 tomes couvrent toute la 1ère partie des aventures de notre ninja blond, et j’y étais allé un peu à reculons, avec le souvenir d’un anime à la qualité variable. Force est de constater que le manga est bien meilleur. Plus direct, avec moins de tranche de vie. C’est d’ailleurs le seul petit reproche que je peux faire à ce “Naruto Partie 1”.

Quand on suit l’anime et tout les épisodes filer, on voit de nombreux échanges entre les protagonistes et on comprend le lien qui unit chacun d’entre eux jusqu’au moment fatidique de la séparation… En lisant le manga, j’ai moins eu la sensation d’une équipe soudée et j’avoue que les liens qui unissent Naruto et Sakura à Sasuke m’ont semblé un peu… léger, pour justifier tout ce bordel. Alors oui, on se doute qu’ils ont vécu des aventures et autres missions non-narrés par le mangaka, mais ça m’a un tout petit peu sorti du truc. D’ailleurs, c’est un vrai tour de force que de rendre Sasuke encore plus antipathique dans le manga que dans l’anime (je ne pensais pas ça possible).

Pour le reste, c’est dingo, tout simplement, et je comprends sans peine que Naruto fasse partie des meilleurs shonen jamais parus. On ne s’ennuie jamais, chaque combat est plus dingue que l’autre, avec des personnages qui évoluent sans cesse sous l’œil halluciné du lecteur. Bref, je suis super content d’avoir enfin jeté mon dévolu sur le format papier, et je vais continuer au rythme d’un tome par jour !

Petit mot sur l’édition Hachette : avoir un grand format, c’est formidable pour apprécier à fond chaque page du manga. Par contre, la qualité du papier n’est pas folle, le nombre de pages couleurs est ridiculement faible, et les tranches pas alignés sur les premiers volumes ne rendent pas super bien dans une bibliothèque… Bref, petit regret concernant cette version, et je me demande si je vais pas opter pour l’édition Hokage annoncé par Kana il y a quelques semaines, qui est à mi-chemin entre l’édition standard et l’édition Hachette (17,5 * 25,7 cm), avec une taille de 14,0 * 21,3 cm et 400 pages par tome, du papier Munken et des pages couleurs exclusives.

Naruto, Tome 1 à 15, aux éditions Hachette •  Prix conseillé : 12,99€ par tome • Mangaka : Masashi Kishimoto

kyotenshi

Le geek gamer du couple, à la limite de l'addiction ! Passionné par le JV depuis mon plus jeune âge, j'adore discuter et écrire sur ce média ô combien riche. PC, PS4 Pro, Xbox One X ou Nintendo Switch, je joue sur tout, à toutes heures du jour et de la nuit !