Nos lectures de la semaine #3 – Douceur et bienveillance !

Nos lectures de la semaine #3 – Douceur et bienveillance !

  • Post author:
  • Post category:Livres / Mangas
  • Reading time:4 mins read

Une semaine un peu plus calme en terme de lecture. Aldric de son côté a été très occupé par la préparation puis son week-end de “Digi-rencontres” et n’a pas eu le temps de lire le Tome 4 de Sailor Moon, tandis que de mon côté, j’ai avancé sur quelques jeux vidéo. J’ai quand même eu le temps de lire 2 mangas, que je vais vous présenter dès à présent !


Les lectures de Kyo

Kowloon Generic Romance T1

Sans que je ne sache dire pourquoi, c’est l’image de couverture qui m’a fait craquer pour ce manga. Les néons, la tenue run peu rétro, la cigarette qui contraste avec la pastèque… ça a suffit à m’intriguer suffisamment pour laisser une chance au manga. Il faut dire que voir “Big Kana” m’a quelque peu conforté dans mon choix, n’ayant encore jamais été déçu par cette collection. On y suit le quotidien de deux agents immobiliers, qui travaillent dans la très dense citadelle de Kowloon. Bien que se connaissant de longues dates, nos deux protagonistes commencent à se rapprocher et un début de romance semble poindre. Cette dernière ne s’explique toutefois par pourquoi elle n’a aucun souvenir d’une photo spécifique, montrant nos deux personnages plus proches que ce que leur relation actuelle laisse prétendre. Est-ce à cause des constructions de Generic Terra ? Une société qui s’implante partout en ville et construit des immeubles, vend tout un tas d’objets et travaille sur un projet visible dans le ciel ? Un tas de question se pose, et ce premier tome est plutôt chiche en réponse.

Pour autant, on est absorbé par le dessin et le découpage de l’œuvre. Chaque planche est riche en détails, les émotions sont superbement travaillés, et on a un traitement plutôt fin et sans fantaisie des psychologies de Reiko et Hajime. On se prend très rapidement d’affection pour ces deux personnages et on se demande bien ce que la suite nous réserve.

Kowloon Generic Romance, aux éditions Kana, collection Big Kana • Prix conseillé : 7,45€ • Mangaka : Jun Mayuzuki


Je crois que mon fils est gay T1

 

Vais-je un jour faire un article sans mentionner un manga des Editions Akata ? Honnêtement, je ne pense pas. On retrouve Okura (qui œuvrait sur Comme sur un Nuage présenté les semaines d’avant) avec un nouveau manga tout en bienveillance. J’ai été un brin surpris par le format qui enchaîne de nombreuses saynètes mettant en avant la famille Aoyama, et plus particulièrement la mère et son fils, Hiroki. Cette dernière a remarqué, il y a de nombreuses années déjà, l’attirance de son fils pour les hommes. Il faut dire que le jeune garçon a du mal à masquer sa sexualité et parle avec franchise de son attirance pour les hommes… avant de se rattraper pour dire que c’est bien une copine qu’il cherche à avoir.

La couverture ne ment pas, la bienveillance règne du côté de la mère, qui aborde le sujet tout en douceur et sans brusquer l’adolescent, jusqu’à ce qu’il soit prêt à en parler avec franchise. Qu’il est plaisant de lire un manga mettant en avant l’acceptation d’un parent sans ambiguïté possible. L’amour et le bonheur de son enfant importe avant tout, et les quelques 120 pages se lisent avec le sourire aux lèvres, et l’envie de voir Hiroki accepter la situation, et se confier à sa mère. Le manga est drôle, sincère et je n’ai qu’une envie, lire la suite, en espérant que tout se passe pour le mieux pour ce lycéen attachant !

Je crois que mon fils est gay, aux Editions Akata, collection Medium • Prix conseillé : 7,55€ • Mangaka : Okura

kyotenshi

Le geek gamer du couple, à la limite de l'addiction ! Passionné par le JV depuis mon plus jeune âge, j'adore discuter et écrire sur ce média ô combien riche. PC, PS4 Pro, Xbox One X ou Nintendo Switch, je joue sur tout, à toutes heures du jour et de la nuit !