fbpx

Ma Playlist Crazy-ex-Girlfriend

A écouter sans modération !

En mai dernier, je me suis lancé dans la série CRAZY EX GIRLFRIEND, dont j’ai dévoré les quatre saisons en moins d’un mois. Drôle et touchante, la série est aussi connue pour ses nombreuses chansons originales. En effet, il s’agit ici d’une série musicale. A chaque déplacement en train depuis, sur Deezer, ce sont les hits de la série qui rythment mes voyages. Même s’il était difficile de faire un choix parmi les 129 titres de la série, voici tout de même 20 chansons que j’apprécie particulièrement ! N’hésitez pas à me partager vos avis sur les réseaux sociaux !

 

20 – “Gettin’ Bi” (season 1, episode 14)

Avoir un personnage bisexuel, qui est un homme ayant passé la quarantaine, déjà père lors d’un précédent mariage et qui se découvre à ce moment la de sa vie est juste fantastique. La chanson est hilarante et entraînante. Pete Gardner est magistral dans son interprétation et dans son personnage de Darryl. Simple et amusante, les paroles sont qui plus est superbement trouvées. Clin d’oeil à Springsteen avec le son du saxophone.

19 -“It Was a Shit Show” (season 2, episode 4)

La décision de Santino Fontana de quitter la série fut un coup dur pour Rachel Bloom et le plan déjà bien détaillé concernant la série. Mais cet adieu à la série dans ce numéro est juste une pépite. Tous les détails de la relation de Greg et Rebecca sont retranscris dans les paroles (la tension sexuelle, l’humour, la douceur) mais en tant que spectateur on ne peut que donner raison à Greg. Il est temps pour lui de partir.

 

18 – “We’ll Never Have Problems Again” (season 2, episode 10)

L’amour rend fou ? C’est parfaitement retranscrit dans cette chanson qui lient Rebecca et Josh au début de leur relation. Hommage vibrant à Soul Train, tous les éléments sont là, des décors aux costumes. Le top de l’humour se pointe avec Heather qui débarque et éclate la bulle d’amour des deux tourtereaux. Et la fin est juste drôle à en mourir.

 

17 – “Gratuitous Karaoke Moment” (season 4, episode 11)

Cet épisode qui se concentre sur Maya et Nathanaiel, en forme de parodie des comédies romantiques, obtient son apothéose avec cette scène ou tout y est. La grande scène de karaoké, avec un début nerveux, ou les deux sont stressés, puis la foule qui s’élance et rentre dans la chanson, et enfin cette étrange danse que personne ne fait dans la vraie vie. L’épisode parodique obtient vraiment sa chanson phare et il est génial de voir un personnage comme Maya aussi bien mis en avant.

 

16 – “Horny Angry Tango” (season 3, episode 10)

Ce numéro à la Ed Sheeran pourra convaincre n’importe qui que Scott Michael Foster avait bien sa place dans la série. A son arrivée, j’étais dubitatif et j’avais peur qu’il ne vienne casser la dynamique déjà installée pour tous nos personnages. Mais le point fort du numéro reste bien dans la chorégraphie et montre à quel point Rachel Bloom a pu améliorer ses talents de danseuses tout au long de la série.

 

15 – “I’ve Always Never Believed in You” (season 4, episode 5)

Crazy Ex-Girlfriend n’est pas une série sur la parentalité, mais cette chanson réussit à en révéler un aspect très spécifique et réel: être si obsédé par la fixation des pires défauts de votre enfant que vous réalisez que vous avez été aveuglé, et que vous ne voyez pas qu’il est devenu indépendant. La musicalité est presque parfaite, déchirante. Évidemment, la série se devait d’apporter de l’humour (en rappelant entre autres que le fils de Paula tue des animaux domestiques ou emmagasine des couteaux). Sans cela, cette chanson de Donna Lynne Champlin pourrait s’écouter facilement sur n’importe quelle radio.

 

14 – “Antidepressants Are So Not a Big Deal” (season 4, episode 13)

Alors je ne partage pas l’idée qu’il faille prendre des antidépresseurs pour aller mieux, et ce débat irait bien plus loin que cette chanson. Ce que j’aime, c’est ce côté « La La Land » totalement assumé dans cette chanson. J’aurais pu évoquer « The Diagnosis », mais le côté fou et musical de celle-ci l’emporte. Il est également louable de remarquer la performance de la psy de Rebecca qui a chacune de ses apparitions musicales montré à quel point elle est talentueuse.

 

13 – “Stuck in the Bathroom” (season 2, episode 6)

Parodie de Trapped in the Closet, elle est sans doute l’un des numéros qui m’a fait le plus rire. Voir Heather se moquer du style singulier de R. Kelly est jouissif. Le fait qu’elle commente chacune des actions des personnages présents apporte encore plus d’humour. Cette chanson vient parfaire un épisode déjà fort comique ou Rebecca tentait tout simplement que ses nouvelles amies puissent s’entendre avec sa meilleure amie.

 

12 – “Women Gotta Stick Together” (season 1, episode 9)

Afin de démêler le sexisme caché dans les hymnes de l’autonomisation des femmes, la série offre de bons numéros. Celui-ci permettra en plus à mon personnage préféré, Valencia, de disposer de son second solo ! Il faut reconnaître que parfois, la jalousie entre femmes peut aller très loin. Et surtout, comment ne pas apprécier le clin d’œil de D’Arcy Carden, alias la Janet de The Good Place a qui on demande de s’arracher les sourcils ?.

 

11 -“Without Love, You Can Save the World” (season 3, episode 9)

100ème chanson de la série, la série a fait pas mal de publicité pour ce numéro qui regroupe une très grande partie du casting. Je me régale lorsque je vois tous ces personnages chanter et danser ensemble. Evidemment, dans les paroles, on a du Rebecca tout craché. Le fait de renoncer aux relations amoureuses pour se concentrer sur de véritables problèmes est tout à son image.

 

10 – “The End of the Movie” (season 3, episode 4)

Comment chanter une dépression nerveuse ? Si vous êtes comme Rebecca, une ex petite amie complètement folle, vous rompez le cycle classique de la narration et faites intervenir Josh Groban dans le show pour exprimer votre dépression. Sans doute l’une des chansons les plus fortes de la série, qui vient conclure un épisode horrifique ou Rebecca s’enfonce d’avantage dans la folie. Voir sa vie être chantée de telle manière ne peut qu’indiquer à quel point, la vie de Rebecca est à ce moment là très difficile.

 

09 – “The Moment Is Me” (season 3, episode 3)

Heather est sans doute le personnage le plus drôle de la série, mais si sa vision du monde sarcastique plait énormément, l’étendre sur toute une chanson rend la chanson drôle et à l’image complète du personnage. La regarder combattre l’absurdité de la situation, sa propre vie en chanson, m’a beaucoup fait rire. Certains vont reprocher que le manque d’enthousiasme du personnage à prendre part à la chanson peut se ressentir, mais je trouve que la est le génie du morceau.

08 – “I’m So Good at Yoga” (season 1, episode 2)

C’est ce numéro qui m’a permis de voir que Gabrielle Ruiz était dotée d’un certain talent. J’adore d’ailleurs la voir reprendre ce morceau en live ! Toujours est-il, que Rebecca se retrouve donc dans un studio de yoga entourée de « Valencia ». Dans un style très Bollywood, ce numéro offre une nuance supplémentaire sur les doses quotidiennes d’insécurité auxquelles les femmes sont confrontées dans une culture qui attend de la perfection, de la conformité et qui prétend que ça ne fait pas de mal.

1. “You Stupid Bitch” (season 1, episode 11)

Cette chanson se montre capable de canaliser la douleur et la pénibilité, avec la haine de soi. Ce qui se montre particulièrement brillant. Cela représente tout ce qu’est Crazy Ex Girlfriend. Le désir d’être aimé, le vide de la maladie mentale, l’inutilité de tenter d’intégrer la vie. La performance de Rachel Bloom est somptueuse !
 

06 – “We Should Definitely Not Have Sex Right Now” (season 2, episode 1)

Quand j’écoute cette chanson, je l’ai en tête toute la journée. Très jazzy dans le style, la chanson apporte quelque chose de musicalement différent dans ce début de saison. Évidemment, si vous vous êtes déjà retrouvé face à une situation similaire, la chanson vous parlera d’avantage. Elle a également l’avantage de montrer que le duo Josh/Rebecca fonctionne plutôt bien en musique.
 

05 – “You Go First” (season 2, episode 7)

Dans un style très années 80 à la Bonnie Tyler, ce duo Donna Lynne Champlin et Rebecca Bloom est tout ce que j’attendais de ces deux actrices. L’amitié de leurs deux personnages est mis à rude épreuves dans cette seconde saison. Cette chanson d’excuses, sans être des excuses, parlera à tout le monde. Qui ne s’est pas déjà trouvé dans une situation conflictuelle avec un proche, ne sachant pas à qu’il conviendrait de faire le premier pas pour s’excuser ? Duo trop sous exploité à mon goût dans la série et qui, dans tous les cas, fonctionne superbement bien.

 

04 – “Oh My God I Think I Like You” (season 1, episode 17)

Chanson d’amour vintage, à la fois douce et torride, est brillamment interprétée par Rachel Bloom à nouveau. Si l’on écoute bien la chanson, le côté mignon est vite éclipsé par des paroles toujours aussi drôles et remplies d’humour. Cela fait partie des titres, qui une fois écouté, me reste en tête pour la journée. La manière dont Rebecca découvre qu’elle est en réalité amoureuse de Greg m’a de plus particulièrement touché à ce moment la de l’intrigue.

 

03 – “Fit Hot Guys Have Problems Too” (season 3, episode 9)

Qui savait que David Hull (le sublime Josh le blanc) était si bon danseur ? Et bien, regardez cette vidéo si vous voulez vous faire plaisir. Dans cet épisode, Josh le blanc et Nathaniel ont tous les deux du mal à surmonter leurs ruptures respectives. Ils ont l’impression que les autres ne comprennent pas que les beaux mecs peuvent eux aussi avoir des sentiments et des émotions. Mixte entre une musique boys-band et une musique de boîte de nuit, vos yeux seront ravis de les découvrir effectuer un strip-tease en plein milieu de la chanson. C’est d’ailleurs le début d’une belle amitié (improbable) pour les deux hommes !

 

02 – “Friendtopia” (season 2, episode 6)

Cette parodie des Spice Girls – dans laquelle le «pouvoir des filles» s’applique à organiser un coup d’Etat, à suspendre le Congrès et à détourner toute l’agriculture pour en faire du rosé – est un génie absolu. Première chanson à mettre en avant le Girls Power et surtout l’amitié des personnages féminins principaux. C’est quelque chose que j’ai attendu toute la première saison, voir Rebecca, Valencia et Heather avoir cette relation la. J’écoute cette chanson en boucle et ne peut m’empêcher de penser à mes meilleures copines à chaque fois. SQUAD GIRLS !

 

01 – “Let’s Generalize About Men” (season 3, episode 1)

Rachel Bloom n’avait pas l’intention d’écrire la chanson #MeToo de notre époque, mais force est de constater que cette parodie des Pointed Sisters est devenue virale pour de très bonnes raisons : Parce que ça nous rappelle des ambiances de discussions alcoolisées entre amies. Parce que ça colle bien à l’ambiance actuelle de difficile cohabitation entre les genres. Parce que ça permet de remplacer le misogyne « les femmes, toutes les mêmes » par une saine misandrie. Même si elles savent que faire des généralisations sur les hommes n’a aucun sens, c’est rempli d’humour et ça, on adore !

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More