Les Voyages de Corentin : retour sur la série animée de notre enfance !

Les Voyages de Corentin : retour sur la série animée de notre enfance !

  • Post author:
  • Post category:Anime / TV
  • Reading time:8 mins read

Cette série met en scène, Corentin Feldoé, un jeune marin du XVIIIe siècle qui s’embarque clandestinement pour les Indes. (Souvenez vous de ce générique). Bercé par le vent et les flots Sur la route de la soie Quand le danger colle à la peau La vie ne tient qu’à l’espoir Main dans la main face au destin Sur la côte de la destinée Les amis de Corentin Ont embarqué et tout plaqué Même si tu n’as pas le pied marin Mets les voiles à Saint Malo Tu verras qu’avec Corentin T’auras l’étoffe d’un héros.

Si comme moi vous avez grandi dans les années 90, vous connaissez peut être cette série animée de 1993. C’est pour ma part sur France 3 que je l’ai découverte, le matin, et que je me suis attaché à cette histoire et aux passagers de La Destinée. Si je me souvenais avoir adoré cette série étant enfant, depuis le milieu des années 90, je n’avais jamais pu la revoir. La faute à un manque de rediffusion mais aussi a aucune commercialisation en DVD. Pourtant, Les Voyages de Corentin est bien l’adaptation d’une bande dessinée plutôt réputée : Corentin, de Paul Cuvellier.

Créée en 1943 par Paul Cuvellier, Corentin est avec Tintin, l’une des bandes dessinées fondatrices de la célèbre école franco-belge. Je n’avais jamais eu l’occasion de lire la bande dessinée (je viens cependant de m’en procurer une pour pallier cela), mais j’ai cependant pu redécouvrir la série ces derniers jours. Soyons honnête, ce n’est pas grâce à une plateforme de VOD ni même à des DVD, mais grâce à la magie d’internet et certainement d’un fan qui avait du numériser toutes ses VHS.

Evidemment c’était une vraie redécouverte, vu le peu de souvenirs que j’en ai gardé. Mes principaux souvenirs étant qu’il y avait un tigre et un gorille (et pendant un temps dans mon enfance, j’adorais donc jouer avec des figurines de gorille et de tigre), et qu’il y avait une pseudo histoire d’amour entre Corentin et la jeune Marie. Mais décryptons ensemble cet univers.

Corentin Prince Roche Noir et Loic
Loic, le cousin de Corentin, et le Prince de Roche Noir

 

Tout d’abord, c’est français et la goélette de la Destinée part bien de France lors du premier épisode !  L’air de rien, je suis plus habitué à regarder des séries japonaises ou américaines, c’est donc assez notable pour le noter. Et même si c’est français, c’est plutôt bien dessiné pour l’époque et bien réalisé. Alors évidemment, je sais que Johan par exemple serait incapable de regarder un tel dessin animé (il le jugerait beaucoup trop vieux et l’animation beaucoup trop dépassée), mais l’intérêt n’est pas dans l’image, mais dans son scénario.

Un scénario assez mature et adulte au final pour un dessin animé, ou l’on est pas seulement dans une série des années 90, mais une série se déroulant dans un tout autre siècle. La misogynie est présente, certaines formes de racisme aussi, mais le bon point, c’est qu’on a des personnages qui vont dénoncer cela et être assez précurseur. Corentin et Marie sont tous les deux issus d’une certaine bourgeoisie, et pourtant, cela ne les empêche pas de devenir amis avec des gens de couleur différentes, que ça soit Kim, Driss ou encore la princesse Shabana. Et au début des années 90, c’était quelque chose de pas si courant à la télévision, encore plus dans un dessin animé.

Mais l’histoire se montre aussi assez sérieuse. Le fil rouge étant le désir de Corentin de retrouver ses parents, portés disparus et supposés morts. C’est pour cela qu’il embarque clandestinement sur la Destinée direction les Indes. Il ignore alors qu’à bord, son cousin Loic est mêlé de prêt à la disparition et qu’il travaille en secret pour le Prince de Roche Noir, un mystérieux individu énigmatique qui se positionnera comme le grand méchant de la série.

corentin marie shabana
Marie et la princesse Shabana

Découvert, le capitaine accepte de l’embaucher comme mousse après qu’il lui ai sauvé la vie, et c’est ainsi que le jeune blond va vivre de folles aventures tout au long de cette traversée qui va durer plusieurs mois. Ils vont s’arrêter dans de nombreux pays, faire naufrage, rencontrer des pirates, d’anciennes civilisations et venir en aide a toute une galerie de personnages. Jusqu’au double final ou l’on apprend enfin ce qu’il s’est passé pour les parents de Corentin, mais aussi la véritable identité du Prince.

Autour de Corentin, la galerie de personnages est assez vaste. Le Capitaine un peu bourru est doté d’un grand coeur et va s’attacher au jeune homme, bien évidemment. Loic se montre comme un cousin détestable et très fragile, ayant peur de tout. Il travaille avec deux autres membres d’équipage, Trois Doigt et Callambier. Soyons honnête, que ça soit enfant ou adulte, ce ne sont pas du tout les personnages qui m’ont le plus intéressé.

Si Loic dispose d’un développement intéressant, surtout à la fin, Callambier et Trois Doigts restent cependant cantonné au rôle de brutes un peu idiots. Bien qu’ils soient du côté des méchants, il y a parfois des moments ou, malgré eux, ils viennent aider les passagers du bateau.

kim marie shabana moloch corentin
Kim et Moloch, face à Marie et Shabana

 

Mon personnage préféré restera la princesse Shabana. Fille du Maharaja, elle rentre chez elle Indes pour être mariée à un inconnu. Elle ignore alors tout du long du voyage que son futur époux n’est autre que le Prince de Roche Noir. C’est un mystère que le spectateur découvre en cours de route lorsque les plans du Prince de Roche Noir sont souvent contrariés par la présence de la jeune fille.

Shabana est accompagnée d’un petit singe et va se montrer être une fille loin de toute convenance. Elle est forte, elle est courageuse et aventureuse. Elle n’hésite jamais à se joindre aux aventures de Corentin et va se lier d’une très forte amitié avec le jeune homme. On peut se demander a plusieurs reprises si elle n’a pas des sentiments pour lui, et peut compter sur une amie et rivale afin de conquérir le coeur du héros : Marie.

Cette dernière, française, est une amie d’enfance de Corentin. Elle l’a toujours beaucoup aimé, mais elle n’a malheureusement que peu d’occasions pour passer du temps avec le jeune homme. En effet, sa gouvernante, Mademoiselle Gisèle, veille au grain et n’apprécie que très peu Corentin. Cependant, Marie – même si elle a tout de la princesse en détresse – tâchera au contact de Shabana de s’émanciper de sa gouvernante et de vivre à son tour de folles aventures.

gisele marie corentin
Mademoiselle Gisèle et Marie face au capitaine

Du côté des personnages masculins, Corentin va devenir très ami avec Kim, un jeune indien chargé d’éduquer et de s’occuper de Belzebuth, le gorille, et Moloch, le tigre. Ces deux animaux sont des cadeaux devant être offerts au père de Shabana. D’après mes recherches, Kim est un des rares personnages de la série a être aussi présent dans les livres. En tout cas l’amitié des deux garçons sera indéfectible et le jeune homme se révèlera d’une grande aide tout au long du parcours. Mention particulière pour Belzebuth et Moloch qui s’imposent eux aussi comme des personnages à part entière qu’il ne faut pas oublier.

Enfin, nous avons nos trois derniers passagers, des scientifiques. Les professeurs Allendron et Follachon, ainsi que leur assistant, Driss. Ces scientifiques, spécialisés entre autres dans la botanique, sont parfois dans leur monde mais apportent des connaissances importantes au groupe. Leurs expéditions sur certaines îles sont aussi très souvent l’occasion d’entrainer le groupe dans de nouvelles aventures.

Si jamais vous connaissiez cette série, et que vous souhaitez la redécouvrir, n’hésitez pas à me demander je vous enverrais les épisodes. En tout cas, c’était un très grand souvenir de mon enfance et je suis content d’avoir pu la revoir avec mes yeux d’adulte. C’est clairement un style de série animée qu’on ne risque malheureusement plus d’avoir de nos jours. En tout cas une fois encore, je vous le recommande ! Et moi, je m’en vais lire la bande dessinée !

Alounet

Le sériephile du couple, c’est moi ! Passionné depuis ma découverte à la télévision d’une célèbre chasseuse de vampires, j’aime tout autant jouer à Pokémon, lire un Harry Potter, mater du Dragon Ball où profiter de mes abonnements Netflix et UGC Illimités. Mon rêve de journaliste à la Lois Lane, je le vis sur ce blog !