Connaissez vous Young Donald et ses grosses galères ?

Connaissez vous Young Donald et ses grosses galères ?

  • Post author:
  • Post category:Livres
  • Reading time:3 mins read

Vous l’avez compris, sans internet ma passion de la lecture revient en force ! Nouveau cadeau de la part de Johan, un roman graphique sur l’un de mes personnages préférés dans l’univers Disney : j’ai nommé Donald Duck. Roman graphique a destination des 9-11 ans qui va mélanger subtilement le côté roman, avec du texte pour apprendre à aimer lire, mais aussi le côté bande dessinée avec pas mal d’illustrations. Le tout apporte une lecture des plus sympathiques, et même pour un adulte c’est très addictif.

Résumé : Donald a douze ans et il n’a rien d’un héros ! Ado en crise, sa vie est une succession de problèmes. Alors, quand il intègre un internat ultra sélectif sur un malentendu, c’est l’occasion rêvée pour lui de tout changer : nouveaux profs, nouveaux amis, nouvelles activités… mais toujours autant de galères !

Ce format est donc très bien optimisé pour attirer les jeunes lecteurs, ovni entre le Comics et le roman, les graphismes sont attractifs, l’histoire très prenante et surtout on brasse un large échantillon des soucis des jeunes collégiens : école, copains, sport et petits tracas du quotidien. Alors que je m’attendais à retrouver un livre très centré sur Donald et de nouveaux personnages, il n’en est rien et le plaisir se voit décupler lorsque je découvre au fur et à mesure de ma lecture que le collège dans lequel Donald va s’inscrire est rempli de têtes connues du monde de Mickey et ses amis.

Chacun occupant évidement un stéréotype que l’on retrouve au collège. Si Mickey est sans conteste le colocataire parfait, on retrouve aussi Minnie dans la bonne copine, Dingo dans l’ado à côté de la plaque, Charlie l’élève timide et bien évidemment Daisy en fille inaccessible. Ils sont tous présents jusqu’aux légères apparitions de Pat Hibulaire, Tic et Tac et bien d’autres. Retrouver ainsi un univers bien connu, avec ses personnages et ses codes dans un tout autre contexte va ravir petits et grands.

On peut également compter sur Grand-Mère Donald, qui élève le jeune Donald, mais aussi sur Dolly, la meilleure amie de ce dernier qui est prête à tout pour le jeune canard râleur pouvant exploser à tout moment. Car oui, un bon livre sur Donald Duck se doit de respecter sa personnalité colérique et ses maladresses et malheurs que l’on retrouvera chez lui bien plus grand.

Le tout fonctionne bien, l’intrigue est prenante comme indiqué ci-dessus. Donald ruse d’ingéniosité pour obtenir une bourse  et entrer à la DRIP Académie suite à la saisie de la ferme de Grand Mère Donald. Il va donc y rencontrer un tas de nouveaux amis mais va devoir relever un défi de taille : créer le sport du surcopain. Car oui, lors de sa lettre d’admission, Dolly fit une malheureuse faute de frappe qui fit de Donald un expert de ce sport inconnu ce qui lui vaudra une belle bourse.

Dès lors les gags s’enchaînent, les différentes rencontres également, et si la fin de ce tome nous offre évidemment un Happy Ending plein de rebondissements, j’ai déjà hâte de découvrir la suite de ses aventures et explorer d’avantage les différents personnages (et ils sont nombreux) qui entourent notre canard préféré !


Je recommande fortement, vous trouverez ce roman graphique partout en boutique, alors foncez !

Alounet

Le sériephile du couple, c’est moi ! Passionné depuis ma découverte à la télévision d’une célèbre chasseuse de vampires, j’aime tout autant jouer à Pokémon, lire un Harry Potter, mater du Dragon Ball où profiter de mes abonnements Netflix et UGC Illimités. Mon rêve de journaliste à la Lois Lane, je le vis sur ce blog !