Aux Frontières de l’étrange, de quoi ça parle ?

Aux Frontières de l’étrange, de quoi ça parle ?

  • Post author:
  • Post category:Séries / TV
  • Reading time:8 mins read

Disney + a la faculté de pouvoir nous replonger dans d’anciennes séries de notre jeunesse, que l’on regardait principalement sur Disney Channel. Et quelle joie de découvrir dans son catalogue les trois saisons de la série AUX FRONTIÈRES DE L’ÉTRANGE, So Weird en anglais.

C’est une série qui me fascinait étant enfant, je la regardais au début avec ma mère le soir si je me souviens bien, puis par la suite seul. Avec les diffusions de l’époque, il y a certains épisodes que j’avais vu dix fois, d’autres jamais. Puis, la série a quitté l’antenne et il fut impossible de remettre la main dessus, que ça soit en DVD ou sur internet.

Toujours est-il qu’en deux semaines il me fut asses facile de regarder les trois saisons, la première est plus courte et n’a que 13 épisodes, les suivantes en ont 22. Chaque épisode dure 25 minutes donc en soit, ça se regarde facilement. Mais que raconte la série ?

Cette série met en scène Fiona Phillips, une jeune fille de 13 ans, mystérieuse et fascinée par les phénomènes étranges comme les fantômes et les objets volants non identifiés. À l’aide du Web et grâce à ses sens aiguisés, elle enquête, scrute et observe tout ce que les autres ne semblent pas voir, entendre ou ressentir. En tournée avec sa mère, une chanteuse rock, Fiona doit faire face à des situations inexplicables…

Fiona Phillips est l’héroïne de la série pour les deux premières saisons.

Dit comme ça, oui le pitch est sympa et prometteur. Pour l’époque en tout cas, c’était révolutionnaire. Une série Disney qui aborde l’occulte et le paranormal, soyons honnête ça n’était pas fait pour faire réellement peur. Si pour l’époque, elle était géniale, 20 ans plus tard, elle n’est pas sans défauts.

Prenons déjà le WEB que mentionne le pitch. C’est le vieil internet du début des années 2000 et … Waouh, s’il faut remettre ça dans le contexte de l’époque, c’est… vieux et c’est ringard. Mais bon, on passé ce détail tout comme certaines incohérences pour l’époque (le PC portable de Fiona est connecté à internet sans fil partout… Ça devait coûter une fortune à sa mère non ?).

Annie rejoint la tournée dans la troisième saison et devient l’héroine

Les enquêtes paranormales quand à elles sont parfois intéressantes, parfois ennuyantes. Ça dépend vraiment de l’épisode. Si la série se regarde avec des épisodes stand-alone., il y a quand même un fil rouge. La disparition et mort du père de Fiona, qui serait liée à des forces paranormales, le don que Fiona justement développe la dessus. Avec un « ennemi » réccurent qu’est le feu follet qui semble en savoir beaucoup et qui l’aidera à obtenir des réponses.

Puis on mentionne parfois des personnages rencontrés ici ou là durant la tournée et leur voyage, notamment grâce à internet. Car oui, à l’époque appeler coûte une fortune, donc que ça soit la petite copine du frère de Fio ou la meilleure amie de cette dernière, on contacte tout le monde par mail… Sur la boite e-mail de  Fio ! (oui sans doute qu’à l’époque il était difficile d’avoir plusieurs adresses e-mail ?)

Donc amateurs de yeti, banshee, vampires, fantômes ou autres loups garous, ça vous plaira, j’en suis certain, mais gardez en tête que c’est une série familiale à destination des enfants.

Carey, joué par Eric Lively, le frère de Blake Lively, est l’un de mes personnages préférés

La série développe donc un casting assez attachant bien que traité de manière inégales. L’héroïne, c’est Fiona Phillips, dites Fio. Attention, l’héroïne quitte la série dans le premier épisode de la troisième et dernière saison et n’apparaîtra plus (on la mentionne, elle envoie des mails, mais c’est tout). Visiblement à l’époque l’actrice Cara Delizia voulait se concentrer sur d’autres projets. Elle sera alors remplacée par Annie Thelen une amie de la famille, du même âge de Fio, qui souhaite devenir chanteuse et qui profite donc de la tournée pour apprendre aux côtés de Molly, la maman star du rock.

La troisième saison se voudra alors plus légère, mais c’était difficile d’aller jusqu’au bout. Je ne sais pas si c’est du à Annie, ou au départ de Fio, mais elle est loin, très loin, d’égaler les deux premières. C’est sans doute pour ça que la série se termine j’imagine.

Je ne sais pas si j’aime Fio, ou si elle m’agace. Parce que parfois elle se comporte comme une enfant (elle a 14 ans dans la première saison), parfois avec maturité. Mais c’est dur de savoir s’y retrouver. En tout cas elle est le personnage le plus travaillé et le plus développé.

Elle est entourée de sa mère, Molly Phillips, la fameuse chanteuse et star du rock. Elle est jouée par Mackenzie Phillips, elle-même chanteuse. D’ailleurs de nombreux tubes du personnage s’illustreront dans la série, à commencer par le générique Into the Darkness. Et les chansons sont bonnes, très bonnes. Des chansons comme le générique ou THE ROCK sont dans ma playlist et me plaise beaucoup

Claude partage la tournée de manière épisodique entre les saisons.

Molly est un personnage qui sera parfois mis à l’honneur dans des épisodes traitants de son passé, de sa relation avec ses enfants, la musique ou ses doutes concernant sa carrière professionnelle.

Elle sera toujours mieux traitée que les deux autres adultes de la série, Ned et Irène. Ned, c’est le régisseur de la tournée, et Irène, son épouse, la manager de Molly. A l’exception d’un ou deux épisodes traitant de leur passé, histoire de leur donner un peu de consistance, ils sont la plupart du temps utilisés comme des faire valoir à l’intrigue ou pour donner de la consistance à la tournée et expliquer la présence de leurs fils.

Jack est le frère de Fio

Car oui, trois autres adolescents accompagnent Fio dans la tournée. Tout d’abord, Jack, son grand frère. Sceptique, pour lui le paranormal et toutes les idées folles de Fio ne sont que des histoires et il ne croit en rien. Même quand il est confronté à quelque chose d’inexplicable, il préfère ne pas y croire et tenter de trouver une explication rationnelle. Bien qu’il se chamaille constamment avec sa sœur, il l’aime plus que tout au monde et il est prêt à tout pour elle. Jack est un personnage mignon et attachant que j’apprécie, mais qui sera moins intéressant en l’absence de Fio, bien que la série tente de lui donner plus de matière.

Les deux autres ados sont Claude et Carey, les fils d’Irène et Ned. Claude a un an de plus que Jack (qui lui a 16 ans). Il est présent dans la première saison, part étudier durant la moitié de la deuxième saison, puis revient de manière régulière dans la dernière saison. C’est le rigolo de service, celui qui suit toujours Fiona, quoi qu’il se passe, qui est assez crédule et qui aime bien s’amuser.

Annie rejoint la distribution dans la troisième saison

Carey, le frère aîné, est lui déjà un jeune adulte qui a quitté la fac pour se concentrer sur la musique. Il rejoint la tournée au début de la saison 2 et deviendra l’un des guitaristes de Molly pour son groupe, ce que n’approuvait pas sa mère au début.

Carey est très sympa, beau gosse, et c’est un personnage discret qui finira par trouver sa place comme grand frère du groupe. Il est d’ailleurs joué par Eric Lively, le frère de Blake Lively alias Serena dans Gossip Girl (pour ceux qui connaissent).

Et enfin Annie Thelen, qui a également des prédispositions au paranormal qui rejoint la série en remplacement de Fio dans la dernière saison.

5
Souvenir du passé

Je pense que c’est malheureusement typiquement une série qui, sur Disney +, va s’adresser à ceux l’ayant connu à l’époque sur Disney Channel. Johan refuse catégoriquement par exemple une série pareille, car elle a pour lui trop mal vieilli. Je pense que ça va être la même problématique pour tout le monde.

Mais donnez-lui au moins une chance en essayant de regarder la première saison, ça n’est pas très long et ça se regarde assez vite. Attention, la version française (que j’ai regardé de mon côté) peut vous paraître parfois un peu mal jouée… L’époque qui veut ça sans doute.

Regarder sur DIsney +
  • Design 5

Alounet

Le sériephile du couple, c’est moi ! Passionné depuis ma découverte à la télévision d’une célèbre chasseuse de vampires, j’aime tout autant jouer à Pokémon, lire un Harry Potter, mater du Dragon Ball où profiter de mes abonnements Netflix et UGC Illimités. Mon rêve de journaliste à la Lois Lane, je le vis sur ce blog !