20 ans de Digimon en France : La Série Documentaire en 4 épisodes !

20 ans de Digimon en France : La Série Documentaire en 4 épisodes !

  • Post author:
  • Post category:Anime / TV
  • Reading time:4 mins read

Sans doute l’un de mes plus gros projets chez Gay and Geek, aujourd’hui est diffusé le premier épisode de la série documentaire “20 ans de Digimon en France” sur laquelle j’ai travaillé ces derniers mois. Une série découpée en quatre épisodes de plus ou moins une heure, dans laquelle j’ai récolté le témoignage de près d’une vingtaine d’intervenants différents, tous liés par Digimon.

Durant plusieurs semaines, je les ai interviewés, notamment pendant le second confinement, afin de récolter leurs ressentis, mais aussi connaître certains faits qui entourent la licence Digimon. Car Digimon n’est pas juste une série animée, non, il y a tout un univers qui gravite autour. Des goodies, des virtuals pets, des jeux vidéos, des séries animées complètement différentes les unes des autres, ainsi qu’une grosse communauté encore présente aujourd’hui en France.

Parmi les différents intervenants, notons Demi et Dareen, qui sont tous les deux à la tête de Digiduo, la source francophone de Digimon depuis plus de 15 ans. Ils reviendront pour vous à travers de ce reportage sur la création de Digiduo, mais aussi sur de nombreuses anecdotes liées à la franchise de Digimon.

Ce qui est aussi le cas pour Priscilla et Haru Kun, de Digimon Trash. D’ailleurs, saviez vous que cette page dérivée de Pokemon Trash devait son existence à un poisson d’avril ? Vous le découvrirez dans ce documentaire également.

Au delà, j’ai aussi eu le plaisir d’interroger les Vidéastes et Youtubeurs qui traitent de Digimon en France, notamment via des reviews pour la dernière série en cours de diffusion. La très charmante Tiphalia nous livre ainsi de très nombreuses anecdotes personnelles, tandis que Tomas Verse et Vega Urei viennent apporter quelques informations.

2020 ne serait pas Digimon sans la venue et l’arrivée du Digimon Adventure Fandub Project. Aussi, François Chambard, derrière ce gros projet, nous livre de nombreuses anecdotes qui vont bien plus loin que le fandub, et notamment sur l’adaptation catastrophique de la série par Saban. Retrouvez aussi le point de vue de Valentin, qui interprète Tentomon, fan de la première heure, ou bien Shannon Areias. Cette jeune comédienne et chanteuse y interprète Mimi, et pour elle, Digimon c’est une découverte.

Enfin, notons aussi les présences de Debo, l’une des collectionneuses les plus addicts de Digimon, ou bien Christopher, joueur de TCG… Mais la grande réussite du documentaire c’est aussi d’avoir les témoignages, dans la seconde partie, de trois anciens membres du magazine Digimon en France.

Ils reviennent pour nous sur les coulisses du magazine, sa création, sa publication mais aussi sur les courriers des lecteurs avec de jolies anecdotes. D’ailleurs, je peux vous l’annoncer. Les trois heures d’interview en leur compagnie étaient tellement riches qu’un documentaire Spin-off sur le magazine est en cours de production afin de vous partager toujours plus de Digimon.

Pour accompagner la diffusion du documentaire, un grand jeu concours sera décliné chaque semaine, du mercredi au mardi suivant, afin de vous faire gagner des figurines Digimon, sous leurs blisters japonais, datant du début des années 2000. Vous pourrez retrouver le Jeu Concours sur la page facebook de Gay and Geek, mais aussi chaque semaine chez nos partenaires : Digiduo, Digimon Trash et Tiphalia.

Programmation des Diffusions :

Épisode 01 – Bienvenue dans le Digital World – Mercredi 6 janvier 2021

Épisode 02 – La Digimania – Mercredi 13 janvier 2021

Épisode 03 – Le Déclin – Mercredi 20 janvier 2021

Épisode 04 -Le Renouveau – Mercredi 27 janvier 2021

Alounet

Le sériephile du couple, c’est moi ! Passionné depuis ma découverte à la télévision d’une célèbre chasseuse de vampires, j’aime tout autant jouer à Pokémon, lire un Harry Potter, mater du Dragon Ball où profiter de mes abonnements Netflix et UGC Illimités. Mon rêve de journaliste à la Lois Lane, je le vis sur ce blog !